Foire aux questions des ateliers d’écriture en présence

Foire aux questions : ateliers d’écriture en présence

Que fait-on dans vos ateliers d’écriture en présence ?

On écrit, bien sûr ! Mais pas seulement. On écoute. On échange. On rit. On s’interroge. On cherche à progresser. Bref, on découvre et on développe son style personnel.

Vos ateliers d’écriture sont-ils ouverts aux débutants ?

Oui. Sauf indication contraire, tous les ateliers sont ouverts aux débutants. Aucun bagage littéraire n’est requis. Seule l’envie d’écrire est nécessaire.

Il ne s’agit ni d’un cours universitaire, ni d’un exercice scolaire, mais d’une expérience et d’une recherche. Il n’y a ni bon point, ni mauvais point. Les participants font des essais d’écriture, ils partagent leur ressenti sur les textes dans une atmosphère conviviale, tout en ayant à cœur de proposer des pistes de travail le cas échéant.

Est-ce que les textes écrits en atelier sont publiés ?

Non, les textes écrits en atelier ne sont pas destinés à la publication. Selon les ateliers et en cas d’accord de tous les membres, un florilège peut être élaboré qui sera adressé aux participants.

Quel est l’intérêt d’écrire en groupe ?

L’intérêt de l’atelier d’écriture, c’est la présence d’auditeurs : vous êtes écouté et vous recevez des commentaires immédiats sur votre texte.

Qu’est-ce que je vais apprendre en atelier ?

Vous apprendrez à trouver votre voix, vous découvrirez votre petite musique personnelle, vous découvrirez la cuisine littéraire des auteurs, vous apprendrez à utiliser des outils d’écrivain, à mettre les mains dans le cambouis. Vous apprendrez à oser écrire, à oser vous lire et à oser réécrire.

Ma participation à un atelier peut-elle m’aider à écrire un roman ?

L’atelier peut vous permettre de faire le point sur votre travail, de franchir certaines étapes, d’avoir une meilleure vue d’ensemble de votre roman, d’acquérir un bagage technique pour faire avancer votre projet.
Ceci étant dit, l’atelier n’est pas le lieu d’un accompagnement individuel. Dans ce cas de figure, un suivi de manuscrit peut être indiqué.

Je fais beaucoup de fautes d’orthographe.

Cela n’a aucune importance dans le cadre des ateliers littéraires. Sachez qu’un dictionnaire est à la disposition des participants lors des séances. L’expérience montre qu’on l’utilise peu, car l’urgence à écrire fait passer les considérations orthographiques au second plan. Si vous souhaitez résoudre vos difficultés en orthographe, vous pouvez vous orienter vers une formation spécifique Qualité de l’expression.

Et si je n’arrive pas à écrire ?

C’est très rare, car les blocages légers cèdent le plus souvent en atelier, grâce à l’urgence de la situation. La proposition d’écriture donne une impulsion et une direction. Cependant, si vos appréhensions ne disparaissent pas, vous pouvez vous orienter vers un suivi individuel axé sur la lutte contre l’angoisse de la page blanche.

Et si je n’ai pas envie de lire mes textes devant les autres participants ?

Vous ne lirez vos textes que si vous le souhaitez. Il n’y a aucune obligation à le faire. Ceci étant dit, vous découvrirez rapidement que c’est l’un des intérêts de l’écriture en atelier :

  • Vous avez de vrais auditeurs pour votre texte.
  • Vous entendez mieux votre texte lorsque vous le lisez à voix haute. Vous pouvez donc envisager des pistes d’amélioration.
  • La lecture à voix haute et l’écoute des textes est un entraînement. L’oreille se forme au fil des séances.
  • La crainte de lire ses textes s’estompe le plus souvent à la deuxième séance, lorsque vous constatez que tout se passe bien dans le groupe.

Sachez en outre que les commentaires concernent le texte et uniquement le texte, jamais la personne de l’auteur. Ils sont constructifs et argumentés. L’atmosphère est conviviale et sans jugement.
Si cet aspect vous est insurmontable, vous pouvez vous orienter vers les ateliers d’écriture à distance.

Comment obtenir des renseignements complémentaires ?

Pour les questions administratives, vous pouvez joindre les structures concernées (les coordonnées sont indiquées au bas de la page de l’atelier).

Pour les questions sur le contenu des ateliers, vous pouvez me joindre :

  1. Par courrier électronique : contact@patriciamarcoz.com
  2. Par le formulaire de contact.
  3. Par téléphone : +33 (0) 6 20 51 02 51.